• Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4

Notre plus belle Transat!

14 novembre 2019 Posted by mabire_2019a

76695154_2863214037080217_5555521969534795776_oCompagnons dans la vie comme sur l’eau depuis plus de 10 ans, Miranda Merron et Halvard Mabire cumulent en course plusieurs centaines de milliers de milles, avec des participations multiples aux plus grandes classiques de la course au large, Trophée Jules Verne, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre, Québec Saint Malo, Whitbread etc… Manque à leur pédigrée, le Vendée Globe.

C’est précisément pour cocher ce Graal à leur immense vécu océanique qu’ils ont, il y a seulement quelques mois, franchi le pas de la Class40 au monocoque de 60 pieds Imoca, support du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Participer au Vendée Globe passe par l’accumulation en course du plus grand nombre de milles. La Transat Jacques Vabre 2019 s’inscrivait ainsi pour Miranda dans ce processus voulu par les organisateurs Vendéens. Après la Bermudes 1000 race et la Rolex Fastnet race, Miranda Merron vient additionner les 3 450 milles de cette Transat Jacques Vabre. Mais au-delà de ces chiffres ô combien importants pour se qualifier en 2020, le duo de skipper de Campagne de France, la marque des Maitres Laitiers du Cotentin, a pris un immense plaisir à naviguer tout au long de ces 17 jours de course. Leur trajectoire, la plus économe peut-être de toute la flotte, témoigne d’un savoir faire marin hors norme, et d’une intelligence de femme et d’homme de mer hors du commun.

Reste à prendre un peu de repos, et Campagne de France  repartira très vite par la mer vers la vieille Europe où l’attend un  important chantier d’hiver, avant un  saison 2020 de toutes les aventures, de toutes les passions, avec deux transats en solo qualificatives, et en novembre, le fameux Vendée Globe.

 

Réactions dans la chaleur Bahianaise :

 

Miranda : « On a énormément appris sur le bateau durant cette transat. On continue l’apprentissage avant de partir en solitaire… C’est un bon bateau, pas très rapide, mais solide et fiable… On a besoin de quelques améliorations, sur les pilotes notamment.Il me reste deux transats l’an prochain pour continuer à bien le maitriser.  Je me suis éclatée du début à la fin de cette super course, sur ce superbe parcours. Je ne me suis jamais autant amusée dans une transat.  La Classe Imoca est très différente de la classe 40. Tout est démesuré. Tout est plus dur, plus grand, plus lourd. Mais j’aime ce bateau. »

 

Halvard : « C’était sympa! Très sympa! Je viens de réaliser que je ne courrai plus en Class40. C’est la Transat où j’ai pris le plus de plaisirs! Merci Miranda! On s’est amusé avec les bateaux à notre portée… le bateau est nickel. Je n’ai rien eu à faire, je tournais quelque manivelles et c’est Miranda qui a tout fait! J’en ai profité pour écrire un peu. C’est une des plus  belles transats qu’on ait faite. On est parti sans aucune pression  de résultat. J’ai attendu plus de 40 ans pour découvrir une nouvelle recette de la course au large, partir sans pression de résultat, et c’est très sympa. On a essayé de faire le moins de miles possible, à l’économie (Rires)…Je pense qu’on est le bateau qui a parcouru le moins de milles. C’était très intéressant question navigation… »

 

En bref :

 29 Imoca au départ, dont 14 bateaux à dérives droites

Campagne de France : 23ème

3 450 milles en 17 jours, 10 heures, 51 minutes, 3 secondes à 10,39 noeuds

4 612 milles sur le fond à 11,01 oueds de moyenne


Top arrivée! Mission accomplie!

13 novembre 2019 Posted by mabire_2019a

Campagne de France , 23ème de la Transat Jacques Vabre Miranda Merron et Halvard Mabire en ont terminé aujourd’hui jeudi 14 novembre 2019, à minuit, 06 minutes, et 03 secondes (Heure Française) avec la 14ème édition de la Transat Jacques V...


Tout doux

13 novembre 2019 Posted by mabire_2019a

Le moins que l'on puisse dire c'est que nous ne risquons pas d'être décoiffés par la vitesse. L'Océan semble vouloir nous retenir et la "civilisation" pas trop pressée de nous retrouver. Nous sommes pourtant contents de bientôt retrouver nos...


En approche de Salvador

13 novembre 2019 Posted by mabire_2019a

Bonjour Cette longue descente vers Salvador dans la molle est aussi palpitante que de regarder l'herbe pousser. Remarque, ce n'est pas si désagréable de regarder l'herbe pousser, la vie moderne ne laisse pas beaucoup de temps à la contemplat...


Ce soir à Bahia

13 novembre 2019 Posted by mabire_2019a

Miranda Merron et Halvard Mabire devraient en terminer ce soir avec leur respectivement 5 ème et 3ème Transat Jacques Vabre. Moins de 130 milles à parcourir ce matin pour le duo de skipper de Campagne de France. Il pourrait mettre un terme à ses ...