Le répit, enfin!

Le répit, enfin!

Sixième jour de course pour les concurrents de la Route du Rhum. Six jours de tempête quasiment ininterrompus, qui voient la moitié de la flotte toujours sur l’eau, tandis que l’autre moitié, plus de 60 bateaux, patiente ou panse ses plaies dans des ports Bretons, Espagnols ou Portugais.

Miranda Merron et Campagne de France font partie des coureurs ayant crânement décidé de braver les quatre dépressions automnales qui ont balayé le Golfe de Gascogne. En approche ce matin de la latitude de Gibraltar, Miranda voit pour la première fois le vent s’apaiser quelque peu. Après une nouvelle nuit agitée par un fort flux de secteur Sud Ouest de 30-35 noeuds, elle négocie désormais des vents d’une vingtaine de noeuds, sur une mer toujours formée. A sa longue descente plein Sud, très éloignée de la route directe, mais seule échappatoire face à la virulences de ces éléments, elle va désormais s’attacher à mettre de manière de plus en plus significative un peu d’ouest dans sa route. En contournant Madère par le Nord ou par le Sud, elle va commencer à sentir les effets des alizés, avec une rotation du vent au Nord Ouest, puis au Nord Est en approche des Canaries. Débutera alors un nouvel épisode. Miranda retrouvera des conditions propices à se focaliser davantage sur sa course, sur sa position sur le plan d’eau. Treizième ce matin, elle peut encore rivaliser avec nombre de Class40 évoluant dans son secteur. Derrière l’impérial Yoann Richomme, ils sont au moins 6 solitaires à croire encore au podium. Un TOP 10 comblerait amplement Miranda, et nul doute qu’elle garde cet espoir à l’esprit, à quelques 2 800 milles d’une arrivée espérée à partir du 21 novembre pour les Class40.

Miranda :

« La Route du Rhum est une course de nuit, avec plus de temps à naviguer dans le noir que de jour. Ce soir, il fait complètement noir et il pleut. Fini le gros temps pour nous, normalement, mais quelqu’un a du oublier de repasser la mer. Aussi, cette fois-ci nous avons commencé la course sans lune. J »ai aperçu un tout début de lune en début de nuit, donc on a ce bonheur à venir. »

Télécharger le fichier joint

Leave a Reply